« Il suffit d’adresser une lettre à « Jim Thomson, Bangkok », pour qu’elle trouve son destinataire parmi les trois millions d’ habitants de la capitale thaïlandaise. »

Qui est Jim Thompson ?

Jim Thompson (1906-1967) est un américain très connu en Thaïlande… le plus connu sans aucun doute.

Alors qu’il était architecte à New-York avant la Seconde Guerre Mondiale, Jim Thompson ferma son cabinet et s’engagea dans l’armée américaine, fit la campagne d’Europe, puis arriva en Asie avec un contingent dont l’objectif était de restaurer l’indépendance et la liberté de la Thaïlande alors occupée par l’armée japonaise. Cependant la guerre prit fin avant le début des opérations. Il arriva peu après à Bangkok comme officier des services de renseignements de l’OSS (qui deviendra la CIA). Quand il quitta l’armée, il décida de revenir en Thaïlande et de s’y installer.

Il se passionna pour la soie tissée à la main au point de se consacrer à la renaissance de cet artisanat tombé en désuétude. Dessinateur et coloriste de talent, sa participation fut fondamentale au renouveau du tissage de la soie thaïlandaise et à la réputation internationale qu’elle acquit.

En effet, depuis son arrivée dans le pays, Thompson collectionne des morceaux de soie thaïlandaise. Elle le séduit par ses combinaisons de couleurs surprenantes et par sa texture irrégulière qui la distingue des soies japonaise ou chinoise, plus souples.

En 1947, décidé a commercialiser la soie thaïlandaise, Thompson s’envole pour New York, une valise pleine d’échantillons de soie. Une éditrice de mode se passionne pour les tissus et lui offre aussitôt son soutien. De retour en Thaïlande, il crée une société dont il est actionnaire majoritaire et directeur.

La maison Jim Thompson :

Jim Thompson est aussi connu mondialement pour sa résidence qu’il fit construire : résidence constituée de six bâtiments en teck, tous représentatifs des meilleurs styles de l’architecture traditionnelle thaïlandaise. Ayant pour la plupart plus de 2 siècles, ces maisons, dont certaines proviennent d’Ayuthya, furent entièrement démontées et reconstruites à leur emplacement actuel, en plein centre de Bangkok, au fond d’une petite ruelle et au bord d’un canal : un havre de paix en plein Bangkok.
La maison de Jim Thompson est indiquée partout, dans les brochures de musées de Bangkok, sur les plans de la ville… et oui, la maison de Jim Thompson est devenu un musée vivant sous le patronage de la princesse héritière.
Un lieu touristique certes… mais en même temps si justifié… les thaïlandais connaissent bien sûr Jim Thompson pour sa divine maison mais surtout pour les produits que l’entreprise Jim Thompson distribue : Ses foulards en soie, ses housses de coussin, ses sacs a main, ses vêtements…

La mystérieuse disparition de Jim Thompson :

Le 26 Mars 1967, Jim Thompson, en week-end chez des amis dans les Cameron Highlands en Malaisie, disparut, et jamais le moindre indice n’a permis de supposer ce qui lui était arrivé. Sa célèbre maison est un beau témoignage de sa créativité et de son profond amour de la Thaïlande. Le mystère de sa disparition captive l’attention des médias et du public en Asie, mais aussi en Amérique et ailleurs. Car l’homme est loin d’être un inconnu : il suffit d’adresser une lettre à « Jim Thomson, Bangkok », pour qu’elle trouve son destinataire parmi les trois millions habitants de la capitale thaïlandais

Les magasins Jim Thompson :

Au début des années 1950, Thompson ouvre son 1er magasin a Bangkok qui connaît un succès fulgurant.

Bientôt il reçoit la visite de la Reine Sirikit, qui n’a jamais ménagé ses efforts pour promouvoir l’artisanat et le patrimoine culturel Thaïs. Elle devient sa cliente la plus célèbre et la plus influente. Lors de ses visites officielles a l’étranger, elle porte des tenues confectionnées en soies traditionnelles qui ne manquent pas d’attirer l’attention du grand couturier français Pierre Balmain. Les commandes affluent du monde entier.

Aujourd’hui, impossible de visiter la Thaïlande sans passer et acheter dans un magasin Jim Thompson ou vous trouverez de magnifiques articles fait a la fois de soie thaïlandaise, de coton, de tissu…des mélanges extraordinaires que vous retrouverez dans les foulards, les cravates, les chemises, les housses de coussin et la superbe collection de sacs a main Jim Thompson.